Tranche de vie

Plan de vie

Entre ma mère et moi, il n’y a ps vraiment de tabou en matière de sujets "relations amoureuses". Mais on en parle pas vraiment, parce qu’il ne se passe rien dans ma vie (xD)
La seule chose qu’elle m’ai dit et qui m’a marqué, et dont je vais parlé ici, est ceci :
"Essais avant de choisir"
Et par là elle entendait les "mecs" évidement, en partant du principe que j’étais hétero, bien que je me considère plus comme bi, enfin bref !

Malheureusement, je crois que cette phrase est la base de tout mes problèmes. Pour une raison obscure, j’ai de manière involontaire mit au point un plan de ma vie dans ma tête. D’essayer avant de choisir. Que le premier sera forcement le mauvais, et que le bon arrivera plus tard. Cependant, la vie a fait de telle sorte que je ne m’intéresse à moi et aux autres que très tard dans mon adolescence, et que je ne semble pas attirer grand monde. J’ai lu quelque part, que plus on prend de l’age, plus on devient exigeant en manière de partenaire de vie. Je suis assez d’accord avec cela, et je crois que ma maturité (et par là j’entends que je suis quelqu’un de réfléchis contrairement à d’autres) ou mon sérieux, font qu’instinctivement, je repousse toutes personnes que je suis susceptible d’intéresser parce qu’elles ne sont pas "assez bien".
Mon inconscient est donc coincé dans une boucle infini… entre le fait que le premier ne sera que de passage, mais qu’il doit tout de même être "assez bien".

Alors quoi faire ? Se résigner à se dire que le premier partira un jour, et qu’il pourrait potentiellement être le bon ? Assez ironique de voir que je flippe à l’idée de rester avec la même personne toute une vie sans avoir été avec quelqu’un d’autre, d’avoir essayer quelqu’un d’autre ! Merci maman… !
Ou bien se résigner à trouver une personne "assez bien" ? Mes critères ne semblent pourtant pas être si haut…

Je crois que le plus logique et le moins con, excusez moi le mot, serait la première option. Mais rien que d’y penser me faire serrer le cœur… Comme si c’était se risquer à obtenir quelque chose.
...
Mais peut etre que… justement. Ce sentiment de risque, c’est peut être justement cela que j’évite. Et non le fait de trouver la bonne personne du premier coup.
J’ai peut etre tout simplement peur de me lancer, de peur de trouver une bonne personne. Qui sera, ou non, la bonne pour un temps plus ou moins long.
Je trouve des explications à mes problèmes en écrivant mes problèmes, si c’est pas merveilleux… xD

Donc, la solution serait d’arrêter de flipper à l’idée de trouver un gars bien, de peur qu’il soit le seul mec de ma vie ? Il y a bien que moi pour avoir ce genre de sentiment tient ! xD